Fonctionnaire ou contractuel de Droit Public Premium

Technicien Bocage (F/H)

MONTMARTIN SUR MER Publié le 02/01/2023

COMMUNAUTE DE COMMUNES COUTANCES MER ET BOCAGE

Le coutançais est un territoire partagé entre terre et mer, qui dévoile au gré des promenades et des visites son patrimoine historique et ses paysages préservés. Idéalement situé entre Rennes, Cherbourg et Caen, Coutances et ses alentours vous offrent un cadre de vie paisible, agrémenté de divers événements tout au long de l’année.

Coutances, c’est aussi une vie économique et culturelle épanouie, partagée entre d’une part un centre-ville riche en patrimoine et ponctué de nombreux commerces de proximité et d’autre part une périphérie accueillant un tissu d’entreprises aux domaines d’activités variés.
Coutances ainsi que Coutances Mer et Bocage sont deux collectivités fortement engagées dans la transition écologique depuis plusieurs années. Cet enjeu est au cœur du projet de territoire et de la stratégie de l’ensemble des services.

Description du poste

Afin de promouvoir et de mettre en œuvre des actions de préservation et de restauration des milieux aquatiques et de la qualité de l’eau nécessaires à l’atteinte des objectifs fixés par la Directive Cadre sur l’Eau et d’améliorer la protection face au risque d’inondation, la communauté de communes Coutances mer et bocage a décidé, au titre de sa compétence GEMAPI (Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations), et dans le cadre du Contrat de Territoire Eau et Climat (CTEC 2022-2024), de recruter un technicien bocage afin de porter des actions d’aménagement de bassins versants hydrographiques dans un souci de la gestion des milieux aquatiques et de prévention des inondations. Sous la responsabilité du responsable de service GEMAPI, vous aurez ainsi en charge la mise en œuvre d’aménagements hydrauliques dont les objectifs sont notamment les suivants :

  • la reconstitution, la gestion équilibrée, la valorisation ou la préservation des maillages bocagers;
  • la lutte contre l’érosion hydrique des sols, la régulation des ruissellements, la protection de la ressource en eau ;
  • la préservation de la biodiversité et des paysages, le maintien ou la création de corridors écologiques ;
  • la création d’effets brise-vent (protection des cultures, des troupeaux vis à vis des facteurs climatiques).

Les missions seront les suivantes :

  • Élaborer et mettre en œuvre un plan d’action bocager : Réaliser l’état des lieux et du diagnostic de territoire en matière d’érosion, de ruissellement, d’impact sur le milieu et la ressource en eau, définition de projets d’aménagements de reconstruction et d’amélioration du bocage ; participer au suivi des études et/ou réaliser l’état des lieux et le diagnostic de territoire, des masses d’eau et des milieux aquatiques (impacts – enjeux ; ressource en eau ; équilibre entre les espèces, les habitats et les activités humaines ; etc.) ; définir les modalités de gestion du bocage (entretien, préservation, restauration, plantation, valorisation, etc.) ; élaborer la stratégie et les programmes d’actions par bassin versant (hydraulique douce : haie, bande enherbée, mares, etc.) ; assurer la mise en œuvre, le suivi général, la conduite, la coordination, l’animation et l’évaluation de ces programmes ; mener des négociations et des pourparlers avec les propriétaires fonciers et/ou exploitants agricoles ; mettre en œuvre, suivre le programme d’actions et coordonner les actions ; monter, gérer et suivre des dossiers administratifs et techniques en partenariat avec l’ensemble des acteurs concernés.
  • Sensibiliser et accompagner les acteurs locaux : Mobiliser les acteurs du territoire et animer la concertation avec les acteurs locaux et les usagers ; apporter un appui technique et un conseil aux collectivités locales ; organiser des actions de sensibilisation auprès des acteurs locaux (agriculteurs, communes, etc.) pour, entre autres, la préservation du bocage, la création de talus plantés et de haies ; accompagner les maîtres d’ouvrage pour la mise en œuvre des projets (montage des dossiers administratifs, demandes de subventions, etc.) ; mener des actions de sensibilisation, d’information, de conseil et de communication auprès de tous les usagers et acteurs de l’eau (riverains, élus, scolaires, etc.).
  • Assurer le suivi technique, administratif et financier du programme : Effectuer le suivi technique et administratif des chantiers liés aux aménagements d’hydraulique douce : travaux de plantation, talutage et entretien (régie et/ou prestataire) ; rédiger le bilan annuel, technique et financier, à partir d’indicateurs de résultat ; établir les dossiers de demande de subvention ; rédiger des comptes-rendus, des rapports, des bilans annuels et des documents nécessaires à la réalisation de la mission ; assurer une veille réglementaire et technique ; assurer une articulation avec les documents de planification stratégiques, les plans, les programmes, et les politiques communautaires concernées (environnementales, urbanistiques, etc.) ; réaliser l’état de l’art autour de la problématique étudiée.
  • Missions secondaires : Elaborer et/ou suivre des marchés de prestations intellectuelles d’état des lieux et de diagnostics de cours d’eau ; mener et/ou assister la mise en œuvre de programmes d’actions de restauration de cours d’eau et de la continuité écologique ; gestion de mini-stations d’alerte, de piézomètres et de suivi qualitatif et quantitatif des masses d’eau.
  • Communiquer : Communiquer et informer ; rendre compte de l’avancement des programmes d’actions en cours, des projets envisagés et des difficultés rencontrées ; sensibiliser et mener des actions de communication et d’information auprès des différents acteurs (élus locaux, professionnels, habitants, etc.), en lien avec le service communication de la collectivité.

 

Votre profil

  • Bac +2 / +3 – De formation Technicien (BTS ; BTSA ; Licences Professionnelles des métiers de la protection et de la gestion de l’environnement : gestion de l’eau en milieu rural – gestion des eaux urbaines et rurales – animateur technique de bassin versant ; etc.) ;
  • Domaines de l’environnement, de l’agriculture, de la gestion de bassins versants et des milieux aquatiques, de la géographie, de la forêt, etc.
  • Une première expérience serait souhaitable ;
  • Permis B.

Compétences : 

Savoirs:

  • Connaissances du bocage, de sa gestion intégrée et de ses enjeux.
  • Connaissances en dynamique hydrologique : hydrologie, hydraulique fluviale, hydrogéomorphologie, gestion intégrée de la ressource en eau et aménagement du territoire.
  • Connaissances dans le domaine des risques d’inondations et de leur gestion.
  • Connaissances dans le domaine de l’érosion et ruissellement.
  • Connaissances dans le domaine de l’environnement et du fonctionnement des milieux naturels.
  • Connaissances de la réglementation du secteur d’activité considéré (Code de l’environnement, etc.).
  • Connaissances des collectivités territoriales, de l’environnement institutionnel, des partenaires locaux, des acteurs de l’eau et des contrats associés à ces partenariats.
  • Notions sur les procédures liées aux marchés publics.
  • Maîtrise des méthodes d’analyse et de diagnostic.
  • Connaissance des acteurs des espaces naturels et des milieux aquatiques.

Savoir-faire:

  • Maîtrise de la gestion de projet.
  • Maîtrise des techniques de terrain (observations, relevés topographiques [GPS ou DGPS], analyse des données, etc.).
  • Maîtrise de l’outil informatique (bureautique [Word, Excel, Powerpoint, etc.], cartographique [SIG, logiciel Qgis]).
  • Maîtrise des outils de communication et des méthodes de concertation et de sensibilisation.
  • Elaboration et gestion budgétaire.
  • Capacité à travailler avec soin et efficacité.

Savoir-être:

  • Ouverture d’esprit, capacité d’écoute et de dialogue et sens de la pédagogie.
  • Capacité d’organisation et de conduite de missions.
  • Autonomie et initiative.
  • Capacité à travailler en équipe.
  • Capacité d’animation de programmes d’actions et de réunions avec des publics variés (élus, techniciens, grand public, etc.).
  • Capacité à associer les différentes parties prenantes autour d’un projet.
  • Etre force de propositions.
  • Bonnes capacités rédactionnelles et techniques.
  • Capacité d’observation et de diagnostic.
  • Autonomie et initiative (être force de propositions).
  • Bonne condition physique.

 

Modalités de candidature

Candidature (curriculum vitae et lettre de motivation) à transmettre, accompagnée du dernier arrêté de situation administrative pour les fonctionnaires soit :

 

Informations complémentaires

  • Travail à l’extérieur ;
  • Déplacements fréquents ;
  • Horaires réguliers (travail possible en soirée et en week-end, exceptionnellement) ;
  • Contrat de projet jusque fin 2024
  • Poste à pourvoir dès que possible
  • Localisation : Pôle communautaire de Montmartin-sur-mer

Attitude Manche à votre service

Le service hospitalité d'Attitude Manche vous accompagne dans vos démarches d'installation. Avec ses nombreux partenaires, notre équipe vous aide dans votre projet de changement de vie 

Contacter le service hospitalité

Contact

COMMUNAUTE DE COMMUNES COUTANCES MER ET BOCAGE Adeline HUBERT – Responsable du Service GEMAPI

MONTMARTIN SUR MER

Coutances Mer & Bocage

Découvrir le cadre de vie
  • Photo
    © Captain Yvon
  • Photo
    © Cécile Ballon
  • Photo
    © Hello Travelers
  • Photo
    © Xavier Lachenaud
  • Photo
    © Withaxie

Ces offres peuvent vous intéresser

Fonctionnaire ou contractuel de Droit Public Technicien Bocage (F/H) MONTMARTIN SUR MER
Postuler
Candidature
Taille de téléchargement maximum : 5 Mo
En cochant cette case